Se connecter
News
Portrait sur Mathieu VIGNERON, jeune joueur en équipe de France jeunes -18 ans

Portrait sur Mathieu VIGNERON, jeune joueur en équipe de France jeunes -18 ans

il y a 4 mois

Toute l'association

Portrait sur Mathieu VIGNERON, jeune joueur en équipe de France jeunes -18 ans

Lycéen en Terminale ES et âgé de 17 ans, il effectue sa 3ème année au Pôle Espoir à CHAMBERY.

Il évolue au poste d’ailier gauche dans l’équipe réserve de CHAMBERY (Nationale 1) où il a signé cette saison.

C’est une année charnière pour Mathieu qui vient également d’intégrer l’équipe de France jeunes (U18), avec une participation au Tournoi du TIBY en Octobre 2017 et sa sélection pour les Jeux Méditerranéens qui se sont déroulés du 11 au 17 février 2018 au MAROC. Les « minots » de l’équipe de France U18 ont remporté tous leurs matchs et sont donc vainqueurs des Jeux Méditerranéens !*
 

Interview du père de Mathieu, Frédéric VIGNERON


Bonjour Frédéric, merci de me recevoir aujourd’hui pour parler de votre fils Mathieu. Les Jeux Méditerranéens débutent la fin de la semaine prochaine, comment se sent Mathieu au vu de l’événement qui arrive à grand pas ?

Il est serein. Il est fier d’en être arrivé là mais pour lui les Jeux  Méditerranéens ne sont qu’une étape de plus vers l’aboutissement de son projet : handballeur professionnel et en Equipe de France.

Pouvez-vous me décrire le parcours sportif de Mathieu ?

Mathieu a débuté le handball à l’âge de 9 ans dans le club d’ETOILE-BEAUVALLON et a poursuivi sa formation au club de LIVRON. Il a ensuite intégré la section sportive du Collège de PORTES-LES-VALENCE puis le club du VALENCE HB et a finalement rejoint le club de CHAMBERY en 2017 où il évolue en tant qu’ailier gauche dans l’équipe réserve (Nationale 1).

D’où lui vient sa passion pour le handball ?

Sa mère et moi avons joué au hand, nous avons initié nos enfants à ce sport dès leur plus jeune âge. Thomas, l’aîné, a longtemps joué au handball avant d’arrêter le sport pour se consacrer à ses études de littérature ; Thibault, le plus jeune de nos fils, évolue actuellement au VALENCE HB en tant que gardien de but. Mathieu, lui, joue au poste d’ailier gauche dans le club de Chambéry. Mathieu a également pratiqué le judo* car leur mère et moi avions toujours voulu que nos fils pratiquent un sport collectif et un sport individuel. Il avait également le niveau pour rentrer au Pôle Espoir de Judo ayant été deux  fois champions de ligue mais il a préféré se concentrer sur le handball et a donc décidé d’intégrer le Pôle Espoir de handball.

Mathieu joue en équipe réserve à Chambéry, vient d’intégrer l’équipe de France jeunes et vient d’être sélectionné pour les Jeux  Méditerranéens. Il doit être sacrément déterminé pour en être arrivé là. Comment décririez-vous Mathieu ?

Mathieu est déterminé et passionné par ce qu’il fait. Il est combatif et tenace avec un objectif professionnel en tête qui le pousse à travailler plus dur sans s’en rendre compte. Comme le dit son coach, il a tout pour réussir : densité, rigueur mais est aussi humble dans son jeu, concentré et très engagé. Il a la légitimité pour devenir leader de son équipe. Il écoute précieusement les consignes pour pouvoir progresser.  Son défaut serait cependant qu’il se focalise uniquement sur sa passion et comme tout jeune de son âge mette de côté ses études !

Après tout le handball c’est aussi une profession, pourquoi vouloir qu’il ait son bac à tout prix ?

Il y a autre chose après la carrière de sportif. La carrière de handballeur peut être très courte donc j’essaie de lui rappeler l’importance des études pour qu’il puisse rebondir si sa carrière se termine brutalement ; personne n’est à l’abri d’une blessure grave lorsqu’on pratique un sport de haut niveau.

Son entrée en équipe de France semble positive pour lui avec de bons retours de son coach, comment se sent-il vis-à-vis de ça ?

Très fier notamment lors de sa participation au Tournoi du TIBY en Octobre 2017 où il a été très ému d’avoir chanté la Marseillaise pour la première fois.  Etre en équipe de France lui donne aussi envie de prouver ce qu’il vaut comme quand il a intégré l’équipe de réserve de CHAMBERY.  Il n’arrivait en effet pas à marquer de but lors des premiers matchs ; avec du travail et de l’acharnement, il a réussi.

Et vous, êtes-vous fier ? Quelles relations entretenez-vous avec votre fils ?

Je suis très fier de Mathieu mais je serai encore plus fier de lui s’il arrive à obtenir son bac ! (rires) Tous les deux  sommes très complices, il me regarde toujours lors de ses matchs pour vérifier si l’arbitre a eu raison ou non de le sanctionner*. Je le soutiens et le conseille dans les choix professionnels qui s’offrent à lui tout en le laissant prendre tout seul ses décisions.

Que lui souhaitez-vous pour l’avenir, hormis la réussite de son bac ?

Je lui souhaite de vivre son expérience jusqu’au bout et de réussir dans le projet professionnel qu’il a décidé d’entreprendre. Je veux  surtout qu’il continue de jouer pour le plaisir et n’oublie pas que le sport c’est avant tout une passion. Il doit continuer à s’amuser et à s’épanouir dans cette pratique.

* Retrouvez ci-contre tous les résultats des rencontres : https://tinyurl.com/yb4tb22s

* Tiens tiens, d’autres handballeurs parmi les plus prestigieux, Guillaume et Bertrand GILLE, ont aussi pratiqué le judo, et ont été scolarisés à la section sportive du collège J.MACE de PORTES avant d’intégrer le pôle Espoir… de CHAMBERY !

* Le papa, Frédéric, est Juge Arbitre T1

                                                                                     Propos recueillis par Lydia SERRADJ


Photos associées

MATHIEU VIGNERON


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

FACEBOOK